Shortbread maison

S’il y a bien un biscuit que j’adore, c’est le shortbread. Je peux les manger nature tout simplement ou en accompagnement d’un bon café ou thé. Ils ont cette texture du sablé que j’aime beaucoup, tout en restant doux et pas trop secs. Bref, vous l’aurez compris, le shortbread, je kiffe!

Je vous propose donc une recette de shortbread maison qui est vraiment très facile à réaliser soi-même ou avec des enfants. La mienne a adoré formé les biscuits avec les emporte pieces.
Ingrédients:

20190101_153935

  1. 225g de farine
  2. 50g de Sucre
  3. 150g de beurre mou (température ambiante)
  4. Jus d’une demi mandarine (facultatif)
  5. 1 sachet de Sucre vanille

Préparation:

Commencez par préchauffer votre four à 150°C (convection naturelle) et recouvrez d’une feuille de papier sulfurisé votre plaque de cuisson.

Couper la mandarine en deux en pressez-en le jus. Réservez.

Couper le beurre en petits dés et mettez le dans un saladier. Rajoutez-y la farine tamisée et incorporez-la au beurre en travaillant le mélange du bout des doigts. Le but est d’avoir une texture ‘sableuse’ et de ne plus avoir d’agglomération de beurre. Rajoutez ensuite le sucre et pétrissez un peu le tout à la main. Rajoutez le jus de mandarine et pétrissez ensuite jusqu’à absorption complète du jus et obtention d’une belle pâte homogène.

Formez ensuite une boule de pâte et travaillez-la sur une surface farinée à la main. Aplatissez-la avec vos paumes et ne la rendez pas trop fine (+/- 1 cm). A l’aide d’emporte pieces, formez vos biscuits.

Etalez-les sur votre plaque de cuisson en prenant soin de les écarter assez de sorte qu’il ne collent pas les une aux autres lors de la cuisson. Saupoudrez ensuite vos biscuits de Sucre vanille et enfournez pour 30 minutes.

Laissez-les ensuite refroidir sur une autre surface que celle de la plaque sortant du four, car vos biscuits risquent de continuer à cuire.

Voilà, le shortbread est prêt à être dégusté. Seul ou accompagné.

Enjoy!

Ps: Etant donné que c’était mon premier essai de shortbread, je n’ai pas osé mettre trop de jus de mandarine dans la pâte, mais vu le beau résultat final des biscuits, je pense mettre le jus d’une mandarine entière ou autre à mon prochain essai – je souhaitais obtenir un subtil goût d’agrumes, que je n’ai pas réellement obtenu ici – donc, j’oserai y aller plus franco la prochaine fois. Dans le cas de cette recette-ci le jus est donc tout à fait facultatif 😉

Inspiplat #4: Gnocchis à la sauce butternut onctueuse.

instasize_171105104302.pngLa saison des potimarons, citrouilles et autres courges étant officiellement ouverte, j’ai eu envie de préparer un plat à base de cet aliment. J’ai opté pour le butternut, car le goût me plaît beaucoup. Et ici, vu la taille de ce spécimen, y a eu de quoi faire!

J’ai d’abord pensé faire un bon potage, car vous le savez, les soupes j’adore ça, mais je me suis dit que ce serait trop classique, je voulais faire autre chose. J’ai donc regardé ce qu’il me restait dans le frigo et les placards et j’ai opté pour des gnocchis accompagnés d’une sauce onctueuse au butternut. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre pour être honnête et la surprise fut vraiment bonne. C’est parti pour la recette!

Ingrédients:

  1. 650g de butternut coupés en dés
  2. 1 gros oignon
  3. 2 belles gousses d’ail
  4. 300 à 350 ml de bouillon de volaille
  5. Huile d’olive
  6. Crème fraîche légère (au goût)
  7. Parmesan râpé
  8. Épices & condiments: sel, poivre, noix de muscade, poudres de curry, gingembre et paprika doux (quantités selon votre goût)
  9. Ustensile: mixeur à pied

Préparation:

Commencez par découper votre butternut en dés de plus ou moins 2 cm. Émincez finement l’oignon et écrasez l’ail. Dans une casserole, faites chauffer l’huile d’olive à feu moyen-doux et lorsqu’elle est chaude, faites-y revenir oignon et ail en mélangeant régulièrement pendant quelques minutes. Rajoutez ensuite les dés de butternut et assaisonnez-les de sel, poivre et noix de muscade selon votre goût et mélangez. Laissez sur le feu, à couvert, pendant une trentaine de minutes. Mélangez régulièrement pour que ça ne colle pas dans le fond de la casserole. Préparez votre bouillon de poule et réservez.

Lorsque les dés de courge sont bien ramollis, rajoutez au goût les poudres de gingembre, curry et paprika, ainsi que la quantité souhaitée de bouillon (moi j’en ai mis 325 ml à peu près). Mélangez un peu et mixer ensuite à l’aide de votre mixeur jusqu’à obtention d’une texture homogène et pas trop liquide. (Je conseille de rajouter le bouillon en plusieurs fois afin de s’assurer d’obtenir la texture souhaitée). Pour terminer, rajoutez la crème fraîche et mélangez. Laissez frémir à feu doux le temps de préparer les gnocchis.

Les gnocchis, je ne les ai pas fait moi-même, j’en avais un paquet dans mon frigo. Je les ai donc préparés selon les instructions de celui-ci.

Une fois vos gnocchis égouttés, dressez-les sur l’assiette et rajoutez la sauce butternut onctueuse. Parsemez de fromage râpé et mangez bien chaud. Vous aurez une sauce au goût doux et un peu sucré du butternut, relevé par les épices et l’ail. Plus le sâlé du fromage qui apporte la touche finale. Un super plat de dimanche en somme!

Ici, j’ai choisi les gnocchis, mais avec des pâtes style penne, ça marche très bien aussi.

 

20171105_1313302.jpg

Le butternut étant vraiment énorme, il m’en restait beaucoup, j’ai donc fait un velouté de butternut qu’on a dégusté pour le repas du soir. Avec quelques cerneaux de noix hachés pour donner du croquant, c’était délicieux. Notre dimanche aura vraiment été sous le signe de la cuisine automnale 🙂

20171105_192311

Le velouté 🙂

 

 

Le bon gâteau au chocolat tout moelleux

Avant tout, un mea culpa: ma dernière publication de recette date du 22 juin! Oh horreur! L’application bloc-notes de mon smartphone est pourtant pleine de recettes en attente d’être rédigées et publiées. Je n’ai pas d’excuse, si ce n’est le temps qui passe trop vite… Mais je vais quand même essayer de me faire pardonner pour ma négligence avec cette chouette recette de gâteau au chocolat tout moelleux, tout doux, tout réconfortant. C’est parti!

Ingrédients

  1. 165g de chocolat pâtissier (j’adore celui de la marque Jacques)
  2. 75g de sucre
  3. 1 sachet de sucre vanillé
  4. 50g de farine
  5. 150g de beurre fondu
  6. 4 oeufs
  7. 1 pincée de sel.
  8. Sucre impalpable (facultatif)

Commencez par préchauffer votre four à 150°.

Pour commencer, séparez le blanc des jaunes. Dans un bol, mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez ensuite le beurre fondu et mélangez bien jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Faites fondre le chocolat au micro-ondes et rajoutez-le ensuite dans le bol et mélangez bien. Rajoutez la farine en la passant au tamis et mélangez. Réservez.

Battez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel. Une fois les blancs d’œufs battus, rajoutez-les délicatement au mélange, par une sorte de mouvement ‘couvrant’. J’utilise une spatule pour cette opération, ça s’y prête bien. Le plus important est de ne pas mélanger trop vite.

Versez ensuite le tout dans un moule à gâteau et enfournez à 150° pendant plus ou moins 25 minutes. Lorsque c’est prêt, sortez le gâteau du four et laissez le refroidir avant de le démouler.

Si vous aimez, n’hésitez pas à le saupoudrer de sucre impalpable.

Voilà, c’est prêt!

J’avais ramené ce gâteau au boulot pour mon anniversaire, il a fait l’unanimité! 🙂