Ma (première) galette des rois maison

La recette de la galette de rois juste après l’épiphanie? Je sais c’est dommage, mais voilà… Je n’en avais encore jamais faite une maison et donc j’ai gardé ce premier essai pour le 6 janvier… Mais après, rien ne vous empêche de manger une galette goût frangipane à un autre moment de l’année n’est-ce pas?

Donc… comme le veut la tradition, le 6 janvier est le jour où l’on déguste la galette des rois et où chacun espère (secrètement ou non) devenir roi ou reine de la journée. Nous n’avons évidemment pas failli à la tradition cette année. J’ai plutôt l’habitude de les acheter chez le boulanger, mais comme l’épiphanie tombait un dimanche cette année, je me suis dit que ce serait sympa de la préparer moi-même.

C’était donc mon premier essai de galette maison et autant au niveau gustatif, je suis entièrement satisfaite, je dois vous avouer qu’au niveau de l’aspect général de la galette, j’aimerais faire mieux la prochaine fois. Mais disons que pour une première fois, c’était assez réussi.

Pour réaliser ma galette, j’ai choisi la classique à la crème d’amande et j’ai parcouru différentes recettes sur le net. J’ai fait un petit mélange de tout ça pour la réaliser.

C’est parti!

Ingrédients:

  1. 2 rouleaux de pâte feuilletée du commerce (ou de la pâte feuilletée maison)
  2. 100 g de sucre
  3. 125 g de poudre d’amande
  4. 100 g de beurre mou
  5. 2 œufs
  6. 1 jaune d’œuf
  7. 1 sachet de sucre vanillé
  8. Arôme d’amande (selon le goût)
  9. Arôme de rhum (selon le goût)
  10. 1 fève (j’ai récupéré la fève d’une autre galette)

Préparation:

20190106_135508

Préchauffer votre four à 210°C.

20190106_140043Dans un saladier, cassez les œufs et ajoutez le sucre et le sucre vanillé. Battez bien le tout pour blanchir les œufs. Rajoutez les arômes selon votre goût. Attention cependant, car il s’agit de goûts très concentrés, allez-y donc avec parcimonie. Moi j’ai mis plus ou moins 2,5 ml par arôme. Mélangez bien le tout et goûter pour voir si cela vous plaît.

Rajoutez ensuite le beurre mou et travailler le mélange à la cuillère en bois. Lorsque le beurre est incorporé pour la plupart, rajoutez la poudre d’amande et mélangez bien jusqu’à obtention d’un beau mélange.

 

Sur une plaque allant au four, disposez un rond de pâte feuilleté (avec son papier cuisson) et piquez des trous dans le fond de la pâte. Badigeonnez, à l’aide d’un pinceau, le bord de la pâte à hauteur de 2 cm avec le jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau. Étalez ensuite la crème d’amande sur la pâte feuilletée en prenant soin de ne pas déborder sur le bord badigeonné de jaune d’œuf. Placez alors la fève sur le haut de la galette. Déroulez le deuxième rouleau de pâte et placez-le au-dessus de l’autre en appuyant légèrement sur les bords avec le bout des doigts. Faites ensuite de petites encoches avec une fourchette. Lorsque les deux ronds de pâtes sont bien collés, tracez doucement le ‘dessin’ de votre galette à l’aide du dos d’un couteau fin. Pour ma part, j’ai choisi de faire des losanges. (Faites bien attention à ne pas transpercer la pâte). Faites ensuite quelques petits trous avec la pointe de votre couteau. A l’aide du pinceau, peignez la galette avec le reste de jaune d’œuf.

Enfournez pendant 30 minutes. Si vous remarquez que la galette dore trop après 15 ou 20  minutes, terminez la cuisson en mettant une feuille de papier aluminium dessus.

Lorsqu’elle est prête, sortez la du four et dégustez-la tiède.

Et c’est la Princesse qui a eu la fève! Autant vous dire qu’elle a aimé encore plus son morceau de galette 🙂

Comme je le disais plus haut, le goût m’a énormément plu. Il y a ce côté frangipane que j’aime vraiment beaucoup. Visuellement, j’aimerais faire mieux la prochaine fois. Elle n’a selon moi pas assez gonflé et a trop doré sur quelques parties et pas assez sur d’autres. Elle a malgré tout un aspect très « roots » et fait-maison que j’aime beaucoup malgré tout. Donc dans l’ensemble, je suis quand même satisfaite.

 

 

Les gaufres au lait d’amande et sucre de coco

J’ai reçu un gaufrier il y a quelques jours et je suis super contente! Parce que maintenant, je peux préparer des gaufres quand j’en ai envie. Vous l’aurez compris, j’adore les gaufres! Surtout lorsqu’elles sont douces et moelleuses. En plus là, avec la période hivernale et les fêtes qui arrivent, ça va être parfait!

J’ai testé ma première recette de gaufres en me laissant largement inspirer de la recette présente sur le site Ôdélices: « Gaufres de Cyril Lignac« . J’ai suivi les quantités et les étapes, mais j’ai choisi de modifier deux ingrédients: j’ai pris du lait d’amande et du sucre de fleur de coco. Je suis vraiment satisfaite du résultat, surtout au niveau du goût. Du côté texture, j’ai vite compris qu’il fallait 5 minutes de cuisson, sinon les gaufres ressortait vraiment trop ‘molles’.

Ingrédients:

  1. 250g de farine
  2. 1 sachet de levure chimique
  3. 1 sachet de sucre vanillé
  4. 40g de sucre de coco
  5. 2 œufs
  6. 500ml de lait d’amande
  7. 50g de beurre fondu (je l’ai fait fondre doucement au micro-ondes)
  8. 1 pincée de sel
  9. Huile végétale pour huiler les moules du gaufrier (j’ai utilisé de l’huile de tournesol)

Préparation:
J’ai choisi de mélanger tous les ingrédients au robot. Si vous n’en avez pas, vous pouvez évidemment tout faire à l’aide d’un fouet.

Commencez par mélanger la farine, la levure, le sucre et le sucre vanillé. Rajoutez ensuite les deux œufs et laissez bien mélanger le fouet du robot. Pendant que le robot mélange, rajoutez le lait par petits filets et laisser mélanger jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse. Rajoutez ensuite le beurre fondu, le sel et mélangez bien.

Laissez reposer votre pâte au moins une heure au réfrigérateur.

Branchez le gaufrier et attendez qu’il soit chaud. Huilez les moules des deux côtés à l’aide d’un pinceau et préparez vos gaufres. Laissez les chauffer pendant 5 minutes.

Laissez refroidir vos gaufres sur la grille du four, l’une à côté de l’autre, afin qu’elles ne ramollissent pas trop.

Vous pouvez les manger nature, avec un de la pâte à tartiner au chocolat ou encore avec des fruits (bananes, myrtilles…)

Ici, elles ont en tout cas passé le test ultime: la princesse les adore!

gaufres

 

Cake au noix facile

L’automne est là et bien là, c’est le moins que l’on puisse dire. Les journées pluvieuses, le froid qui s’installe, la seule envie de rester chez soi et de se lover sous un plaid dans un fauteuil confortable. Et quoi de plus agréable qu’un bon thé et un morceau de cake réconfortant dans ces moments-là?

Je vous propose une recette facile de cake aux noix, parfait pour cette saison.

Ingrédients:

  1. 150g de farine,
  2. 1/2 sachet de levure chimique
  3. 1cc de baking powder
  4. 1cc de bicarbonate
  5. 100g de sucre de coco
  6. 50ml de lait d’amandes non-sucré
  7. 3 œufs
  8. 100g de beurre
  9. 100g de cernaux de noix

Préparation:
Commencez par préchauffer votre four à 170°C.

Hachez grossièrement les cerneaux de noix. Passez les éventuellement très rapidement au robot (2 petites impulsions sont suffisantes pour hacher un minimum les noix)

Dans une poêle faites fondre le beurre à feu très doux (il faut surtout éviter qu’il brûle) et lorsque celui-ci est fondu, rajoutez le lait d’amandes et mélangez bien le tout.

Dans un saladier, mélangez la farine, la levure chimique, la baking powder, le bicarbonate et le sucre de coco.

Rajoutez ensuite les œufs et le mélange de beurre et lait d’amandes et mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène.

Terminez par rajoutez les noix, mélangez et verser la préparation dans un moule. (J’utilise un moule en silicone, mais si ce n’est pas votre cas, n’oubliez pas de beurrer et fariner votre moule au préalable.)

Enfournez pendant 40 minutes. N’hésitez pas à vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau, mais à priori, après 40 minutes, la cuisson est juste parfaite.

Profitez bien de chaque bouchée de ce délicieux cake! Il est à déguster tiède ou froid. Seul, en famille ou entre amis… Bref, toutes les occasions sont bonnes!

 

 

 

Banana Bread Poire-Chocolat au pif

Mais qu’est-ce que ça faisait longtemps! Je suis là, après tellement de temps… mais me revoici! Et cette fois, pour une recette de banana bread que j’ai faite totalement au pif la semaine dernière. Ma belle-sœur m’avait apporté des bananes et de poires bio. Les bananes étaient bien mures et donc parfaites pour la recette. Il me restait des copeaux de chocolat dans mon placard et donc je me suis dit « Pourquoi pas? ». Parce que quand il y a du chocolat, tout va!

Moi qui était persuadée de ne pas aimer ça, j’ai été surprise par le goût et j’ai adoré, tout comme mon mari, ma fille et mes collègues 🙂

Allez, c’est parti!

Ingrédients:

  1. 2 bananes (bio) bien mures
  2. 1 belle poire (bio)
  3. 3 œufs (bio)
  4. 50g de sucre
  5. 100g de farine
  6. Copeaux de chocolat (selon le goût)
  7. 1cc. de baking powder
  8. 1cc. de bicarbonate alimentaire

Préparation:
Commencez par préchauffer votre four à 210°C.

Dans un saladier, écrasez bien les deux bananes à la fourchette. Rajoutez les œufs et mélangez bien jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Rajoutez le sucre, la farine tamisée (mélangée au préalable avec le baking powder et le bicarbonate) et mélangez bien le tout. Laissez reposer.

Épluchez et épépinez la poire et découpez la grossièrement. Rajoutez la poire découpée à la préparation ainsi que les copeaux de chocolat et mélangez le tout.

Videz la préparation dans un moule à cake (beurré et fariné au préalable si ce n’est pas un moule en silicone) et enfournez pendant 35 minutes à 210°C. (Pour vérifier la cuisson, faites le test de la lame).

Vous avez là un bon banana bread, avec des morceaux de poires bien moelleux et un subtil goût de chocolat.

C’est bon, c’est sain, ça se mange sans fin!

20180422_201452

 

Le bon gâteau au chocolat tout moelleux

Avant tout, un mea culpa: ma dernière publication de recette date du 22 juin! Oh horreur! L’application bloc-notes de mon smartphone est pourtant pleine de recettes en attente d’être rédigées et publiées. Je n’ai pas d’excuse, si ce n’est le temps qui passe trop vite… Mais je vais quand même essayer de me faire pardonner pour ma négligence avec cette chouette recette de gâteau au chocolat tout moelleux, tout doux, tout réconfortant. C’est parti!

Ingrédients

  1. 165g de chocolat pâtissier (j’adore celui de la marque Jacques)
  2. 75g de sucre
  3. 1 sachet de sucre vanillé
  4. 50g de farine
  5. 150g de beurre fondu
  6. 4 oeufs
  7. 1 pincée de sel.
  8. Sucre impalpable (facultatif)

Commencez par préchauffer votre four à 150°.

Pour commencer, séparez le blanc des jaunes. Dans un bol, mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez ensuite le beurre fondu et mélangez bien jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Faites fondre le chocolat au micro-ondes et rajoutez-le ensuite dans le bol et mélangez bien. Rajoutez la farine en la passant au tamis et mélangez. Réservez.

Battez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel. Une fois les blancs d’œufs battus, rajoutez-les délicatement au mélange, par une sorte de mouvement ‘couvrant’. J’utilise une spatule pour cette opération, ça s’y prête bien. Le plus important est de ne pas mélanger trop vite.

Versez ensuite le tout dans un moule à gâteau et enfournez à 150° pendant plus ou moins 25 minutes. Lorsque c’est prêt, sortez le gâteau du four et laissez le refroidir avant de le démouler.

Si vous aimez, n’hésitez pas à le saupoudrer de sucre impalpable.

Voilà, c’est prêt!

J’avais ramené ce gâteau au boulot pour mon anniversaire, il a fait l’unanimité! 🙂

Cookies aux flocons d’avoine et chocolat noir

Je vous l’avais déjà dit dans un autre billet, j’adooooooore les cookies! Hier, c’était la fête des mères ici en Belgique et ma fille a voulu faire une activité avec moi. Comme elle avait déjà été très assidue pour la préparation des biscuits de Noël, il était tout naturel pour moi de lui proposer de (re)faire des cookies ensemble. Et la parfaite assistante elle fut 🙂

Etant donné qu’il y a des flocons d’avoine à la maison et que je ne sais jamais trop comment les manger (honnêtement, nature dans du lait ou du yaourt ce n’est décidément pas vraiment mon truc, même en rajoutant du miel), je me suis dit: « Pourquoi ne pas les insérer dans la préparation des cookies? » C’est parti!

Ingrédients:

  1. 120g de beurre mou
  2. 120g de farine
  3. 70g de sucre roux
  4. 70g de flocons d’avoine
  5. 1 œuf
  6. 1/2 sachet de levure chimique
  7. 140g de chocolat noir

Préparation:

Préchauffez votre four à 180°C et dans un saladier, commencez par mélanger le beurre mou et le sucre et rajoutez-y ensuite l’œuf. Assurez-vous que le beurre soit bien ramolli pour faciliter le mélange. Rajoutez ensuite les flocons d’avoie, la farine et la levure et mélangez bien jusqu’à obtention d’une pâte homogène.  Rajoutez ensuite le chocolat et mélanger un peu afin d’intégrer les pépites de chocolat.

Pour le chocolat, je n’avais pas de pépites, mais des barres de chocolat culinaire. J’ai donc découpé moi-même les morceaux de chocolat et sincèrement j’ai préféré, car je trouve que ça donne un résultat plus ‘authentique’.

Sur une plaque de cuisson mettez du papier sulfurisé et formez de petites tas (ou de petites boules) de pâtes. Espacez-les suffisamment pour ne pas qu’ils se collent pendant la cuisson et enfournez-les pendant 12 à 13 minutes.

Une fois la cuisson terminée, même si le résultat ne vous semble pas génial, pas de stress, sortez la plaque du four et faites glisser le papier sulfurisé avec les cookies sur une surface normale (la plaque de cuisson de votre taque, une grande planche en bois) et laissez-les refroidir.

Les flocons d’avoine donnent un bon goût au cookie et sa texture après avoir refroidi est croquante tout en restant un brin moelleuse. En plus le chocolat est plutôt fondant, ce qui n’a rien pour déplaire. Et le truc qui le fait le plus pour moi, c’est qu’ils sont tellement faciles à préparer, que pour ma fille ça a été très sympa de m’aider à casser l’œuf et mélanger, mais surtout à faire les petits tas de pâte. Et même si leur aspect n’a pas l’air ‘parfait’, ils ont le mérite d’avoir été préparés avec non pas un cœur pour la cuisine, mais deux!

En tout cas, avec un petit café, ces cookies aux flocons d’avoine et chocolat noir sont top!

20170515_153620

 

 

 

Halloween Pumpkin Pie

Je continue dans ma lancée Halloweenesque et vous propose une nouvelle recette à base de potiron: La Pumpkin Pie ou Tarte au Potiron. Il s’agit ici d’un plat plutôt méconnu chez nous mais populaire dans les pays anglosaxons, surtout aux États – Unis. C’est donc un excellent dessert (car il s’agit bien d’un dessert!) qui peut faire un très bon effet lorsque vous recevez des invités tant il est original et surprenant.

Pour ma part, j’ai fait le test ultime: je l’ai préparé pour mes collègues de bureau. Gros challenge donc, ça passait ou ça cassait. Et bien je suis fière de dire que les retours ont été hyper positifs et que la recette m’a été demandée plusieurs fois.

J’espère que vous trouverez ça tout aussi bon 🙂

Ma touche perso:

  • Rajouter du mascarpone au lieu de beurre dans la préparation de l’appareil. Le résultat donne plus d’onctuosité et de légèreté.

Ingrédients:

  1. 600g de dés de potiron surgelés
  2. 3 gros œufs
  3. 1 pâte sablée (rouleau du commerce)
  4. 200g de sucre
  5. 60g de mascarpone
  6. 50g de beurre
  7. Cannelle
  8. Noix de muscade en poudre
  9. Epices à spéculoos
  10. Gingembre en poudre
  11. 1 pincée de sel
  12. Un bon paquet de haricots blancs secs (pour la pré-cuisson de la pâte)

Préparation:

Commencez par faire préchauffer votre four à 180°C (barre en haut – barre en bas).
Placez votre pâte sablée dans votre moule en prenant soin de ne pas la retirer du papier sulfurisé. Quand la pâte est bien répartie dans le moule, mettez du papier cuisson par-dessus et versez-y vos haricots secs, que vous répartissez bien sur toute la pâte. Lorsque votre four est préchauffé, mettez le moule au four et laissez chauffer la pâte pendant 15 minutes. Quand la pâte est prête, sortez-la du four et réservez-la.

Faites cuire vos dés de potirons surgelés à la vapeur pendant une vingtaine de minutes.

Pendant ce temps, battez les œufs et 120g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Rajoutez ensuite une pincée de sel et les autres épices.
Comme toujours, je n’impose pas les quantités, car les épices utilisées pour cette tarte sont assez fortes en goût, je vous dirais donc d’ajouter les épices selon vos préférences. (Certaines personnes adorent la cannelle, d’autres ont plus de mal).

Je vous donne néanmoins les quantités que j’ai mises: 1 cuillère à café de cannelle – 1/2 cuillère à café d’épices à spéculoos – 1 cuillère à café de noix de muscade – 1 grosse pincée de gingembre.

Dès que les épices sont bien intégrées à la préparation, ajoutez la mascarpone et mélanger jusqu’à ce que le tout soit bien lisse.

Lorsque vos potirons sont prêts, réduisez-les en purée aux mixer ou à la fourchette. Rajoutez ensuite votre purée de potiron à la préparation et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Versez le tout dans le moule.

Faites fondre le beurre et répartissez-le sur le dessus de la préparation et répartissez également le reste du sucre un peu partout. Cela donnera un peu plus de croquant à la tarte, car le sucre caramélisera un peu sur le dessus.

Enfournez ensuite pour 45 minutes. Lorsque les 45 minutes sont écoulées, vérifier la cuisson de votre tarte en y enfonçant la pointe d’une couteau. Si celui-ci ne ressort pas « sec », mettez sur chaleur tournante et laissez cuire pendant 5 à 10 minutes. Après ça, ça devrait être tout bon.

La tarte se mange tiède ou froide avec ou sans crème fraîche. Perso, je l’ai mangé froide, sans crème fraîche accompagnée d’un petit café et c’était top.

Je suis sûre que vous serez surpris par cette tarte. En tout cas, je vous souhaite un excellent appétit!

Remarque: Vous pouvez bien évidemment prendre du potiron frais et le découper en morceaux. J’ai choisi de prendre des dés de potirons surgelés car j’ai fait mon gâteau le soir après une journée de travail et je voulais gagner du temps.

Laissez-vous surprendre par ce plat!

Laissez-vous surprendre par ce plat!